Le village perché d’Ansouis est classé parmi “Les plus beaux villages de France” depuis juin 1999. La commune se visite à pied, entre ruelles, calades et façades typiquement provençales. La richesse de son patrimoine laisse une grande place à la culture avec ses musées, aux thématiques inattendues, ainsi que son château meublé et habité ! Idéalement situé sur une butte rocheuse à proximité de Lourmarin, Villelaure et Cucuron, vous aurez peut-être le temps de flâner du côté des galeries d’Art, découvrir la céramique, les santons, la photographie, il y en a pour tous les goûts à Ansouis. Au fait, ici les gens prononcent le “s” à la fin “d’Ansouis” !

Carte du village d'Ansouis situé dans le Luberon

Un village classé “plus beau village de France”

Ansouis est certainement l’un des villages perchés les plus jolis du Sud Luberon ! Situé dans la partie sud du département du Vaucluse en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Ansouis se trouve à un jet de pierres du département des Bouches du Rhône. À seulement 12 minutes en voiture de Pertuis (8,25 kilomètres), 40 minutes d’Aix-en-Provence (31 kilomètres) ou encore 1 heure de Marseille (68,2 kilomètres), ce village est une étape incontournable pour qui vient séjourner dans le Luberon, entre calme et volupté. Le village classé fait partie de le communauté de communes COTELUB et du Parc Naturel Régional du Luberon. Le village d’Ansouis se trouve à égale distance de l’aéroport de Marseille – Provence (Marignane) que de l’aéroport d’Avignon Provence, comptez un trajet de 50 minutes. La gare TGV la plus proche est celle d’Aix-en-Provence TGV, comptez 47 minutes pour arriver dans cette charmante commune en voiture. La population à l’année atteint 1060 habitants et on les appelle “Les Ansouisiens”. Voici nos conseils pour apprécier au mieux ce village typiquement provençal !

Le château du XVIIème Siècle

Au Moyen-Âge, le village d’Ansouis était un fief qui dépendait du comté de Forcalquier, et qui passa dans les mains de la famille Sabran en 1178. Au IXe siècle, le « castrum » existait déjà, et le château, forteresse militaire bâtie au sommet d’un piton rocheux dominant la vallée d’Aigues, fut un poste d’observation privilégié.

Il apparaît alors sous la forme d’un vaste quadrilatère doté d’un donjon central, flanqué de quatre tours et comportant un important système de fortification. Puis le temps passa sur Ansouis jusqu’en 1285, année de la naissance d’Elzéar de Sabran. Le roi Charles II de Sicile le maria à quatorze ans à Delphine de Signe, riche héritière et dernière descendante des vicomtes de Marseille. Ce n’est qu’au XVIIe siècle que la paix s’installa de nouveau en Provence et que le château se transforma progressivement de forteresse en demeure de plaisance. Le duc et la duchesse de Sabran-Pontevès reprirent le château en 1936 et n’eurent de cesse de lui rendre sa splendeur passée.

En 2008, le château fût mis en vente à la bougie et ce sont de nouveaux propriétaires, M. et Mme Rousset-Rouvière, qui firent son acquisition. Ils s’attachent depuis à poursuivre l’œuvre de restauration tout en ouvrant le château aux visiteurs. Découvrez-en plus sur le Château d’Ansouis et ses actualités en visitant leur site internet ! Ils proposent chaque été des animations, des projections de films de plein air, des visites, etc.

L’Église Saint Martin

Eglise Saint Martin Ansouis
L’église Saint Martin d’Ansouis

L’édifice actuel peut difficilement être daté en l’absence de textes précis, mais il n’est probablement pas antérieur à la fin du XIIème siècle. Il se compose d’une nef de trois travées et d’un vaisseau transversal voûté en berceau brisé. Le vaisseau est complété par une abside de plan carré encadrée de deux absidioles.

On y remarque divers éléments sculptés, cordons et impostes ornés de motifs géométriques et végétaux, culots figurants des têtes humaines ou animales, apparemment remployés dans la construction. Cette église, bâtie vraisemblablement à l’époque où le village d’Ansouis connaissait son maximum démographique, n’a pas été agrandie par la suite et n’a subi que quelques remaniements de détail.

Curiosités & patrimoine

En plus du château et de l’église Saint Martin, Ansouis recèle d’un patrimoine culturel très riche, en témoignent les façades des maisons remarquablement préservées et les ruelles typiques qui n’ont presque pas changé d’aspect depuis des centaines d’années. Sur la commune, on trouve autant de nombreux lieux de patrimoine qui valent le détour. Voici quelques idées pour vous aider à construire votre itinéraire touristique du village d’Ansouis !

Le Balcon

Le balcon Ansouis
Le balcon d’Ansouis

Depuis la muraille du « barri » on découvre un panorama privilégié sur le Luberon depuis Lourmarin et sa combe jusqu’à Cucuron, ainsi que la percée vers la Durance du côté de Villelaure.

La Maison des Consuls

Cette demeure a été le siège du Conseil de la cité au XVème et XVIème siècle. Construite dans l’angle de la Rue Grande et de la Rue du Château sur une importante parcelle, son 1er niveau est couronné d’un cordon mouluré et porte une niche d’angle abritée par un dais. La partie basse possède des ouvertures en cintre surmontées de moulures dont l’une peut faire penser à une devanture d’échoppe. En effet, ce rez-de-chaussée abritait des silos à grain, un four, des étals à viandes et à poissons qui devaient permettre, en cas de siège du village, d’approvisionner les habitants venus se réfugier dans l’enceinte du château.

Le Beffroi

Campanile Ansouis
Campanile d’Ansouis

Le conseil de la communauté d’Ansouis tenait ses séances dans la maison de la confrérie du Saint Esprit dès 1540. Après la dissolution de la confrérie, la maison devint propriété communale et se transforma en hôtel de ville et en four. On construisit au-dessus le beffroi, couronné d’un campanile en fer forgé, qui abrite l’horloge et fut probablement réalisé vers la fin du XVIème siècle ou au début du XVIIème siècle. Cet hôtel de ville a été remplacé par l’ancienne mairie à une date inconnue, entre 1793 et 1836.

1ère et 2ème Enceintes Fortifiées

Conservée sur une partie seulement de son front sud, cette enceinte est formée d’une courtine de deux mètres d’épaisseur, percée d’archères tous les deux mètres. L’ouvrage, dont la construction pourrait remonter au début du XIIIe siècle, comportait apparemment une seule tour (à l’emplacement du portail actuel du château). Celui-ci est équipé d’une échauguette sur l’arête frontale et de meurtrières rondes. Au cours du XVIème siècle, cette seconde enceinte fut annexée au château, auquel elle sert encore de clôture. Vestiges classés au titre des Monuments historiques en même temps que le château en 1948.

La Place Saint Elzéar

Du nom d’Elzéar de SABRAN qui naquit dans le Luberon en 1285 et fut marié à Delphine (Dauphine) de Signe qui se destinait à entrer dans les ordres. Ils vécurent leur vie d’époux dans l’ascétisme et la virginité. Elzéar mourut le 27 septembre 1325, ses restes furent ramenés à Apt et ensevelis dans l’église des Cordeliers. Elzéar fut canonisé par Urbain V, le 13 août 1369. À la mort de son époux, Delphine fit vœu de pauvreté, se retira à Cabrières d’Aigues durant quelques années et finit son existence à Apt dans le plus grand dénuement. L’église la proclama bienheureuse et la volonté populaire, Sainte. Cette ferveur populaire a traversé les siècles, puisque Ansouis fête toujours en septembre les Saints.

Le Grand Portail

Il ne subsiste que son emplacement sur la voirie actuelle. La croix en fer forgée réinstallée par la paroisse en 1951 symbolise cette ancienne entrée du village d’Ansouis. La rampe d’accès, en escalier, utilisée aujourd’hui, est moderne, construite vraisemblablement à l’ouest de la rampe ancienne : elle prend appui sur le côté nord de la tour.

Le Petit Portail

Seule porte encore en état sur les 3 perçants la seconde enceinte, il s’ouvre au centre de la courtine sud. Fortement remanié, il présente en façade un arc en segment modifié et trois consoles à trois ressauts (anciens mâchicoulis ?).

Le Tubet Royal

La façade de cette maison porte l’inscription « AV/TVBET ROYAL » qui désignait le cabaret de l’époque. Elle pourrait dater du XVIIème siècle.

La Place des Hôtes

Cafe des sports

Cette petite place typique des villages du Luberon abrite le café et le tabac-presse et autres commerces. Elle accueille les visiteurs le temps d’un verre au soleil.

Les musées et les artistes

Le Musée Extraordinaire de la famille Mazoyer

Musee extraordinaire Ansouis

Ce musée vous surprend par son accueil chaleureux, sa bâtisse provençale, ses sculptures monumentales érigées devant l’entrée, son intérieur à la fois artistique (peintures, céramiques, vitraux) et éducatif (collection de fossiles, coquillages, mobilier).

Le Musée des Arts et Métiers du Vin « Château Turcan »

Chateau Turcan Ansouis

Plus de 3000 outils et matériels, dont certains uniques, de viticulture et de tonnellerie, l’un des plus vieux pressoirs (XVIII° siècle), objets d’œnologie (laboratoire 1900) et de viticulture d’autrefois vous sont présentés.

La galerie Juliet Schlunke

Juliet Schlunke

Originaire de l’Australie, Juliet Schlunke a débuté dès son plus jeune âge le dessin et la peinture. Poussez la porte de cet atelier et découvrez la gamme de céramiques blanches inspirées par la nature (figues, grenades, têtes d’ail…), ainsi que des peintures basées sur les arbres des bois, les vergers et potagers provençaux.

L’Atelier Ephémère

Passez la porte de l’Atelier Éphémère et laissez-vous porter par l’univers poétique qui vous est proposé. Sonia a eu à cœur de réunir des artistes et artisans locaux pour offrir au public, une bulle hors du temps, un lieu unique d’expression et de rencontres, de créativité et de sensibilisation aux richesses de notre belle planète. Vous pourrez en repartir avec des créations uniques, choisies avec soins : tableaux et peintures, photographies, luminaires, objets de décoration iconoclastes dans un style épuré et contemporain, vêtements de créateurs équitables.

L’atelier galerie Lartelier

L’atelier galerie Lartelier vous attend dans son écrin de verdure pour vous proposer une pause culturelle au cœur du Luberon. Venez y découvrir les bijoux originaux de Juan, les sculptures de Bronze et de verre de Maria, ainsi que des photos d’art.

Que faire à Ansouis ?

Prenez le temps de découvrir les paysages naturels et le patrimoine historique aussi étonnants que pittoresques lors d’un week-end ou d’un séjour dans le village d’Ansouis en famille, en couple ou entre amis en profitant des offres d’hébergements du territoire. Si vous le pouvez, suivez une visite guidé de Françoise Genoulaz, elle vous apprendra tout sur l’histoire, le patrimoine et même des anecdotes croustillantes des villages comme Ansouis, dont seule Françoise a le secret. De la chambre d’hôtes au gîte au charme provençal, il y en a pour tous les goûts. Rendez visite aussi à la distillerie de La Bastide Saint Maurin, où l’on distille en saison la lavande, l’immortelle ou encore le thym thujanol. La vue sur la montagne du Luberon et le village d’Ansouis y est époustouflante !

Prenez de la hauteur au cours d’une belle randonnée au départ du village d’Ansouis, qui vous emmènera sur la colline boisée des Pâtis, et qui offre de beaux points de vue sur le Pays d’Aigues, le Grand Luberon et l’un des plus beaux villages de France. Après une belle ascension à l’ombre des chênes et des pins, vous apercevrez au travers de la végétation, Ansouis et son ancienne forteresse militaire. Vous pourrez aussi faire une belle promenade dans le village, entre ruelles et calades, qui vous fera découvrir ses plus beaux atouts.

Prenez aussi de la vitesse sur un vélo lors d’une boucle découverte au cours de laquelle vous emprunterez un parcours privilégié, entre les villages mythiques du Sud Luberon : Ansouis, Cucuron, Vaugines, Lourmarin, Jas de Puyvert, Cadenet.

Jours de marché et saveurs locales

Patisserie Volpert Ansouis
Pâtisserie Volpert

Au pied du majestueux château d’Ansouis, découvrez les bons produits du petit marché d’Ansouis qui se tient chaque dimanche matin, en bas du village, sur la place du Lavoir. Sur cette même place, vous serez certainement attirés par l’odeur alléchante des bons pains de la boulangerie Les Pains d’Ansouis !

Dans la montée du village, boulevard des platanes, le restaurant 1 étoile au guide Michelin d’Olivier Alemany, La Closerie, saura combler de bonheur vos papilles !

Et juste un peu plus loin, en face de la mairie, la pâtisserie de Théodore Volpert vous partagera sa passion pour l’art de la pâtisserie. Vous y trouverez une pâtisserie aux allures de salon de thés, où il est possible de déjeuner à midi rapidement, ou de se régaler de succulentes pâtisseries avec un café ou un thé, en intérieur ou en terrasse. Prenez aussi la direction de l’Art Glacier, d’où vous attend une vue à couper le souffle sur le Luberon Sud et des coupes de glaces à tomber à la renverse ! À proximité, vous pourrez aussi faire un arrêt au Domaine des Marchands, où vous pourrez déguster des vins plusieurs fois médaillés et une huile d’olive de qualité.

Côté Domaine viticole, le village d’Ansouis vous gâtera également avec sa grande Cave Coopérative Vinicole des Côteaux du village d’Ansouis. Elle existe depuis 1925 et propose du vin en Appellation d’Origine Protégée en rouge, rosé et blanc. À 10 minutes en voiture de la commune, Stéphane et Laurence du Domaine des Marchands vous accueillent également pour des visites de cave sur rendez-vous. Leurs vins plusieurs fois médaillés vous séduiront par leurs arômes fruités et leur diversité.

Top 6 des incontournables à faire à Ansouis

  1. Découvrir le Château du Xème Siècle et son jardin à la Française
  2. Flâner dans les nombreuses galeries d’Art du village
  3. S’immerger dans l’univers du Musée Extraordinaire de la famille Mazoyer
  4. Savourer un plat dans le restaurant étoilé “La Closerie”
  5. Faire une pause culture au Musées des Arts et du Vin au Château Turcan
  6. Profiter d’un point de vue et d’une glace exceptionnels à l’Art Glacier

Excellent séjour en Sud Luberon !

Vous aimez nos villages ?

Partez à la découverte des autres villages du Sud Luberon ! À 30 minutes d’Aix-en-Provence, visitez ces communes fleuries, de caractère. Des plaines, trésors insolites et authentiques vous attendent à chaque village. Entre vignes, forêt et lavande, les villages du Sud Luberon ne cessent de surprendre et de charmer par leurs marques du temps avec leurs châteaux impressionnants et leurs remparts, vestiges d’une époque révolue mais d’un Art de vivre transmis de génération en génération.

Cabrières d’Aigues

Du haut de ses deux promontoires rocheux, Cabrières d’Aigues est un petit village du sud du Vaucluse accroché aux contreforts […]

La Tour d’Aigues

Perché sur un rocher dans la partie Sud du Luberon, La Tour d’Aigues est un agréable village qui vous enchantera […]

Vitrolles-en-Luberon

Le village de Vitrolles-en-Luberon est blotti au cœur d’un cirque montagneux, accroché aux flancs de la montagne du Luberon. À […]

Cucuron

Le village de Cucuron est certainement l’un des plus beaux villages du Vaucluse, une pépite qu’il faut prendre le temps […]