Le village de Cadenet, perché entre Pertuis et Lourmarin, offre une vue panoramique sur la Durance, le Luberon, la Sainte-Victoire et les Alpilles. Le village connut dans la première moitié du XIXème siècle une prospérité fondée sur le développement de l’artisanat. De nombreux ateliers de vannerie s’installèrent, travaillant l’osier cultivé dans la vallée de la Durance. Certains habitants de Cadenet perpétuent cet héritage vieux de plusieurs siècles, mais aussi résolument contemporain ! Le site « du château », classé aux monuments historiques, est situé sur les hauteurs de la ville (parcours facile, 15 mins de marche). De ce château, il ne reste plus que quelques vestiges, mais surtout des grottes troglodytes empreintes de mystères !

localisation du village de Cadenet sur la carte

Ancienne capitale de la vannerie

Le magnifique village de Cadenet a tout ce qu’il y a de plus typique en Provence : une nature généreuse, un village haut perché avec un point de vue sublime, un art de vivre et de l’artisanat flamboyants. À proximité immédiate de Lourmarin (à seulement 8 minutes en voiture), Cadenet fait partie de le communauté de communes COTELUB et du Parc Naturel Régional du Luberon, dans le Sud du Vaucluse dans la région P.A.C.A Provence-Alpes-Côte d’Azur. À seulement 15 minutes en voiture de Pertuis (13 kilomètres), 30 minutes d’Aix-en-Provence (30 kilomètres) ou encore 50 minutes de Marseille (63 kilomètres), c’est une situation idéale pour des vacances natures reposantes et surtout ressourçantes. On appelle ses habitants les « Cadenétiens ». Ils sont environ 4 269 habitants. Suivez par ici nos conseils pour ne rien rater du charmant village de Cadenet !

circuit du village de Cadenet

L’histoire du village

La commune de Cadenet connut dans la première moitié du XIXème siècle une prospérité fondée sur le développement de l’artisanat. De nombreux ateliers de vannerie s’installèrent, travaillant l’osier cultivé dans la vallée de la Durance. La population perpétue d’ailleurs cette héritage vieux de plusieurs siècles mais aussi résolument contemporain. Un conseil : ne partez pas de Cadenet sans avoir visiter le Musée de la Vannerie ! Ouvert depuis plus de 30 ans, il retrace avec brio la richesse de la vannerie à travers les siècles. On y retrouve plus de 2 000 vanneries utilitaires, d’ameublement et d’accessoires qui témoignent d’une activité qui a profondément marqué l’histoire de cette communauté villageoise du début du XIXème siècle et à la fin du XXème siècle.

Pont vestiges du château du village de Cadenet
Vers les vestiges du Château et grottes troglodytes de Cadenet

Les grottes troglodytes, vestiges du Château

Les ruines du Château de Cadenet occupent le site que les Caudellenses (“Cavares” du nom desquels est issue le nom de Cadenet) avaient choisi pour leur oppidum de Caudellium. C’est à dire, trois falaises avec un fossé naturel au nord. Le tout était renforcé par des murailles et protégé par un poste de garde placé sur les Gardis (colline surplombant le site). Si bien que l’oppidum n’était accessible que par une seule porte au nord.

La Château, dont le premier état fut le Castrum Cadenatum au XIème siècle, essuya de nombreux déboires. Il fut pris au XIIème siècle par les troupes du compte de Toulouse, par celle de Raymond de Turenne au XIVème siècle puis par son gendre Boucicaut, et enfin par les protestants aux XVIème. Le Château du village de Cadenet fut démantelé aux XVIIème, sur ordre de Louis XIV, puis brûlé par les révolutionnaires en 1792. Il ne fut jamais restauré mais au contraire démonté pierre par pierre pendant le XIX siècle. Sans les gravures de l’époque, il serait difficile de s’imaginer que, là-haut, se dressait un ensemble de tours, de bâtiments et de murailles crénelées.

Grottes troglodytes de Cadenet
Balade troglodyte dans le village de Cadenet

Ce qu’il reste à voir aujourd’hui des vestiges du Château :

  1. Les assises : les pièces creusées dans la roche (réseaux de caves, galeries et escaliers)
  2. Le Petit beffroi : construit à la fin du XIX ème siècle sur les ruines du précédent
  3. Une grande terrasse : au même niveau que le beffroi
  4. Les vestiges du Château : découpé en 3 tranches séparées par des fossés taillés dans la roche
  5. Un soubassement de tourelle carrée et un puits circulaire
  6. Les habitats troglodytes
  7. Le magnifique panorama sur la vallée de la Durance
Le petit beffroi des vestiges du Château du village de Cadenet
Le Petit Beffroi

Comment se rendre sur le site du Château

À pieds, au départ de la Place du Tambour d’Arcole datée du XIXème siècle où s’élève la statue d’André Estienne, mieux connu sous le nom de “Petit tambour d’Arcole”. Prendre la rue Victor Hugo jusqu’au Beffroi (daté de 1876) et admirer en passant la fontaine sur la place du 14 juillet. Prendre la rue d’Arcole où se trouve la maison natale d’André Estienne, puis continuer à monter dans le village de Cadenet (rue Tournante) rue de l’Hôpital Vieux où vous longez la falaise de Safre, puis continuez à monter la rue Marceau. Au parking, sur votre gauche, suivez le chemin de terre qui mène aux vestiges troglodytes du Château.

En voiture, vous trouverez 2 parkings proches du site du Château. Le stationnement est gratuit sur l’ensemble de la commune. Voici la liste des parkings se situant à 5 mins à pied de la Place du Tambour d’Arcole :

  • Le Parking des Amandiers – route de Cucuron (80 places)
  • Parking du Foyer Rural – rue du 18 juin 1940 (40 places)
  • Parking le long du Boulevard des Ferrages (40 places)

Curiosités & patrimoine

La Place du Tambour d’Arcole

Cette jolie place du village de Cadenet est très appréciée par la population locale ! On y trouve La Maison du Citoyen mais également des bars et le restaurant “Les Arômates”. Au centre s’élève, depuis 1894, la statue d’André Estienne, plus connu sous le nom de “Petit Tambour d’Arcole”. Cette place eut comme première appellation place du marché aux bestiaux car elle se situait hors les murs et il s’y tenait aux XVIème et XVIIème siècles le commerce du petit et gros bétail. Aujourd’hui encore, elle est au cœur du marché hebdomadaire se déroulant le lundi matin et ce, pendant toute l’année.

Ces maisons remarquables

Dans l’Avenue Gambetta, en direction d’Avignon, le n°41-43 est une ancienne maison des Frères David . Cette maison, refaite au XIXème siècle, a servi d’école au XIXème siècle, puis d’atelier de vannerie. Découvrez-en plus sur Félicien David, (compositeur 1810-1876) en passant devant sa maison natale au n°11 de la rue portant son nom, puis continuer jusqu’aux anciens remparts dominant la vallée de la Durance.

Rue Victor Hugo vous pouvez admirer le n°41 avec sa façade d’époque et sa porte à heurtoir. Le Luberon recèle de paysages naturels et des patrimoines historiques aussi étonnants que pittoresques. Prenez le temps de les découvrir lors d’un week-end ou d’un séjour à Cadenet en famille, en couple ou entre amis en profitant de nos offres d’hébergements.

Les fontaines

Jusqu’à la fin du XVIIème, il n’y eut dans le village de Cadenet aucune fontaine dans l’enceinte des remparts. L’alimentation en eau se faisait à l’aide de puits et de citernes. Seule l’eau des puits était potable et des citernes servaient à la récupération et au stockage de l’eau. Après l’abolition des droits féodaux, toutes les eaux du château furent dirigées dans la ville et distribuée à 5 nouvelles fontaines construites en 1806 sous le 1er Empire. Aujourd’hui encore, la population accorde une grande importance à l’eau. Mais désormais, les fontaines du village sont alimentées par “l’eau de la ville”.

La Fontaine du Tambour : sur la place du Tambour d’Arcole, se trouve une curieuse fontaine datant de 1992, à gauche de la boulangerie. L’eau sort d’une minuscule tête de lion pour tomber dans une vasque faite d’énormes mains.

La Fontaine Basse et le Lavoir : la fontaine est adossée au mur du lavoir. Elle fut construite en 1535 par M. Floquet, fontainier à Cadenet. Elle est ornée de 2 mascarons mâles cracheurs d’eau.

L’ancienne “Haute Fontaine” : elle a été construite en 1545, quelques années après la Fontaine Basse. On ne trouvait à cette époque aucune fontaine dans les murs. Elle se présente sous la forme d’un buffet d’eau à décor architecturé orné de masque de fonte. La fontaine fut fermée dans les années 50′. Son eau, traversant l’ancien cimetière, donnait la typhoïde et causa plusieurs décès. Depuis, son bassin sert de bacs à fleurs !

Au bas de la place Rue Louis Blanc, en descendant les marches, on peut observer dans la rue la fontaine dite “aux pois chiches”. Sa construction date de 1830 et on l’appelait ainsi car son eau faciliterait la cuisson de ce légume. Cette coutume est d’ailleurs toujours d’actualité ! À proximité se trouve une des tours de défense encore visible, datant du XVIème siècle.

Place Carnot dans le centre-ville de Cadenet, se situe la fontaine aux osiers (dite fontaine moussue) date de 1860. Construite sous Napoléon III, elle servait aux vanniers du quartier pour faire tremper l’osier. Elle est composée d’un pilier carré à décor architecturé et d’un bassin carré chantourné.

La Grande Fontaine : plus bas, la place du 14 juillet est l’ancienne place du marché. Au centre se trouve la fontaine, caractéristique du XIXème avec son obélisque coiffé d’un globe et de ses quatre dauphins cracheurs d’eau. En descendant la rue Victor Hugo, remarquez un oratoire d’angle dont la statue a disparu depuis longtemps. Pour revenir à la Place du Tambour d’Arcole, vous passez par l’emplacement de l’ancien “Portail Sainte Anne”, qui était la principale porte de la ville, détruite au XIXème siècle. En hauteur, à l’angle de la rue Viala on peut encore observer un fragment de l’ancien chemin de ronde du rempart.

Que faire à Cadenet ?

Le camping val de Durance

plage amenagee au camping de Cadenet
Camping Val de Durance

À l’extérieur du centre-ville de Cadenet, vous découvrirez un plan d’eau de 4 hectares ! Il s’agit du camping de Cadenet qui vous accueille dans un cadre verdoyant unique avec plage aménagée (surveillée en haute saison). Il est ouvert aux personnes extérieures au camping en juillet et en août, moyennant un droit d’entrée. La pêche est autorisée, sans permis. De la chambre d’hôtes au gîtes en passant par l’hôtel du Mas du Colombier ou Camping Val de Durance, il y en a pour tous les goûts dans ce village riche en activités et en sorties.

La Bastide du Laval

Bastide du laval - decouvrir Cadenet

Prenez le temps de découvrir les paysages naturels et le patrimoine historique aussi étonnants que pittoresques lors d’un week-end ou d’un séjour dans le village de Cadenet en famille, en couple ou entre amis. Découvrez les vestiges du Château qui offrent un magnifique panorama sur le Sud Luberon, la Sainte-Victoire et les Alpilles. Ensuite, nous vous recommandons vivement de faire un arrêt à la Bastide du Laval, où vous pourrez coupler balade dans les champs d’oliviers, visite d’un moulin et dégustation d’une des meilleurs huiles d’olive de France, plusieurs fois médaillées. Maintes fois primé, enfin élu, ce pur produit du Luberon fait son entrée à l’Elysée, une huile présidentielle !

L’art & l’artisanat

Amateurs d’Art ? Ne manquez pas de visiter la Galerie Contrastes. Vous y dénicherez une sélection de céramiques d’époque mais également des collections plus actuelles, des expositions temporaires et une jolie sélection d’Art de la Table. La galerie est située juste à côté du musée de la vannerie, vous pouvez tout à fait enchaîner les 2 adresses dans la même demi-journée !

Vous souhaitez visiter le village de Cadenet avec vos enfants ? Nous vous invitons alors à venir nous rendre visite dans l’un de nos bureaux d’informations touristiques de Cucuron ( 11 cours Pourrières) ou au Château de la Tour d’Aigues afin de récupérer notre dépliant “Balade Ludique à Cadenet”. Découvrez le village en famille tout en vous amusant grâce à nos énigmes à résoudre en déambulant dans les quartiers du village.

Jour de marché et saveurs locales 

Les marches du village de Cadenet

Ne manquez pas les marchés du village de Cadenet ! Les lundis matin dans le centre-ville, place du Tambour d’Arcole et de mi-avril à début novembre, les samedis matin au boulodrome devant l’Église. Un magasin de producteurs à Cadenet ” La Bardane Luberon, coopération Paysanne” propose également une sélection de légumes, fruits, pains, œufs, viande, et autres réjouissantes provençales ! Vous trouverez cette boutique de producteurs dans la zone artisanale des Meillères, 4 rue Albert Dumas 84 160 Cadenet (09 53 18 46 41).

Côté saveurs, un des incontournables du village, situé entre Cadenet et Lourmarin est le lieu de vie La Fenière. Expériences culinaires, séjours en conscience, restaurant étoilé au guide Michelin ( étoile rouge + étoile verte). Il s’agit du premier restaurant étoilé sans gluten au monde ! Nadia Sammut s’emploie depuis 2013 à construire un monde au goût meilleur, un présent agricole nourricier relocalisé dans sa Provence Natale.

D’autres restaurants en centre-ville valent également le détour comme les Aromates, les L du moulin ou encore le Dix’Vin, “maître restaurateur” depuis 2020.

Top 6 des incontournables à faire à Cadenet

  1. Visiter le musée de la vannerie : un héritage artisanal exceptionnel
  2. Randonner sur les vestiges du château et ses ruines troglodytes
  3. Flâner dans le centre-ville et aller de fontaine en fontaine
  4. Récupérer le livret “Balade Ludique à faire en famille à Cadenet” dans nos accueils de Cucuron ou à La Tour d’Aigues
  5. Goûter aux huiles d’olives d’exception de la Bastide du Laval
  6. Passer une soirée conviviale dans le lieu de vie “La Fenière”
Cadenet savoir-faire local - huile d'olive

Excellent séjour dans le village de Cadenet !

Vous aimez nos villages ?

Partez à la découverte des autres villages du Sud Luberon ! À 30 minutes d’Aix-en-Provence, visitez ces communes fleuries, de caractère. Des plaines, trésors insolites et authentiques vous attendent à chaque village. Entre vignes, forêt et lavande, les villages du Sud Luberon ne cessent de surprendre et de charmer par leurs marques du temps avec leurs châteaux impressionnants et leurs remparts, vestiges d’une époque révolue mais d’un Art de vivre transmis de génération en génération.

La Tour d’Aigues

Perché sur un rocher dans la partie Sud du Luberon, La Tour d’Aigues est un agréable village qui vous enchantera […]

Villelaure

S’arrêter dans le village de Villelaure, c’est découvrir en parcourant un dédale de ruelles, une multitude de maisons anciennes, des […]

Grambois

Pour comprendre le sens du mot “typique” rien de tel qu’une ascension vers ce village perché. Chaque ruelle, chaque monument, […]

Beaumont-de-Pertuis

Beaumont-de-Pertuis est situé à l’extrême sud-est du département du Vaucluse. À l’instar d’un joyau caché, le village surgit au détour […]