Le village de Saint-Martin-de-la-Brasque s’anime chaque dimanche de mai à octobre avec son
marché paysan. Perdez-vous dans ses ruelles, vous allez y croiser un cadran solaire, un passage secret et des façades plutôt surprenantes. La belle place ombragée, la grande fontaine, le trompe l’œil insolite, les venelles (petites rues ancestrales), le calme et la sérénité ne manqueront pas de vous séduire. Aujourd’hui, Saint-Martin-de-la-brasque est une commune de 866 habitants située sur les contreforts du Luberon, et au cœur de la Vallée d’Aigues !

localisation du village de Saint-Martin-de-la-Brasque sur la carte

Un marché paysan estival incontournable

Situé dans la partie sud du département du Vaucluse en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Saint-Martin de la Brasque fait partie de la communauté de communes COTELUB et du Parc Naturel Régional du Luberon. Il se trouve à un jet de pierres du département des Bouches du Rhône. À 15 minutes en voiture de Pertuis (10 kilomètres), 40 minutes d’Aix-en-Provence (32 kilomètres) ou encore 1h10 de Marseille (62 kilomètres), ce village est un lieu de séjour idéal dans le Luberon, entre montagne et garrigue. En ce lieu, la chaleur et la gentillesse des personnes en font sa richesse et son âme. Goûtez-y les produits de terroir gorgés de soleil et de saveur, notamment le dimanche matin entre mai et octobre lors du marché paysan du village de Saint Martin de la Brasque. La belle place ombragée, la grande fontaine, le trompe-l’œil insolite, les venelles (petites rues) ancestrales, le calme et la sérénité ne manqueront pas de vous séduire. Les habitants de Saint-Martin de la Brasque s’appellent les saint-martinois.

Le marché estival de Saint-Martin-de-la-Brasque

Les origines du village

Au XIème siècle, le village de Saint Martin de La Brasque était situé sur la colline appelée “Le Castelas” et sous la révolution «Le Mont-Libre». Il existe 2 théories qui peuvent expliquer le nom du village : Embrasca (séparé, coupé) car le village ne faisait pas partie du Pays d’Aigues, il était à part. Ou encore Brasque (provençal Brasc) désignant la boue, le marais, car l’emplacement du village était autrefois un marécage. Tout comme le village de Peypin d’Aigues, la commune actuelle naît en 1506, d’un accord entre les seigneurs et une quinzaine de familles qui acceptent de venir repeupler les terres en friches. Ces deux villages sont complémentaires : Peypin a un excédent de forêts et un manque de terres cultivables, Saint-Martin a la situation inverse.

L’Eglise Paroissiale du XVIIème siècle

Eglise paroissiale de Saint Martin de la Brasque

Ce bâtiment religieux fut construit entre 1626 et 1629 au hameau de Clastres, afin de remplacer l’ancienne église ruinée du village de Saint-Martin-de-la-Brasque. Sa modeste taille et son éloignement du village s’expliquent par le nombre peu important de familles catholiques dans la commune. La majorité de la population étant, en effet, d’origine vaudoise.

À l’intérieur, les murs sont habillés de fausses pierres peintes, le retable date XVIIème siècle. La nef voutée en berceau brisé continu terminée par un abside en cul-de-four en font un édifice à l’architecture unique. En façade, le porche est surmonté d’un clocher mur percé de baies datées de 1881.

Curiosités et patrimoine

La Mairie-École et le Trompe-L’œil

La mairie-école date de 1905 et sa réalisation s’est faite selon les canons de l’époque avec une perspective en trompe-l’œil des années 70 très réussie. On voit de chaque côté « école de garçons » et « école de filles » car à l’époque, l’enseignement n’était pas encore mixte. Aujourd’hui, l’école a été reconstruite derrière et les bâtiments de l’ancienne école sont utilisés par la mairie de Saint Martin de la Brasque.

trompe-loeil-saint-martin-de-la-brasque
Le trompe l’œil

Place du Marché

La place du marché du village de Saint-Martin-de-La-Brasque est immense et on peut se demander pourquoi avoir prévu une aussi grande place pour un village si petit. C’est M. Lally NEVIERE, un notable du village, qui a fait don de sa terre pour qu’elle serve à accueillir le marché aux raisins de table. Ce marché ne durera pas longtemps car avec le développement des transports les personnes se rendent directement dans les exploitations pour acheter leur raisin. Cependant le marché paysan prend place tous les dimanches matin de mai à octobre.

 La Place de la Fontaine

La Fontaine de Saint-Marin-de-la-Brasque

Il s’agit de l’ancien cimetière. Le village de Saint-Martin-de-la-Brasque à l’emplacement où on le connaît actuellement n’existe que depuis 500 ans. On retrouve sur la place une plaque qui en témoigne (nouvel acte d’habitation en 1506). La mémoire de Saint-Martin remonte fort loin : cinq cents ans d’histoire vaudoise sont rappelés par cette plaque. C’est à Lyon, au XIIème siècle, que débute l’épopée des Vaudois. Pierre Valdo, riche marchand, outré par la magnificence du clergé, donne ses biens aux pauvres et part sur les chemins se consacrer à la prédication de l’évangile. Il fait des disciples dans le Midi de la France, dans les Alpes, en Italie : le valdéisme est né. Très vite, l’église jette l’anathème (réprobation publique) sur les Vaudois, qui prônent la pauvreté, la modestie, le travail… Repérez dans la commune un charmant petit kiosque et une charmante petite fontaine moderne.

Rue des Cataformes

« Les cataformes » signifient 4 fours. On suppose qu’il y avait des fours à pain mais le passage servait également à fuir discrètement la commune de St Martin de la Brasque en cas d’attaque. La rue se termine par un passage voûté que l’on appelle un soustet.

La Petite Fontaine et le Cadran Solaire

Au croisement de la Rue des Treilles et de la Rue du Cadran, la fontaine date du XVIème siècle. À côté, vous verrez une belle façade bleu pâle, très renaissance, sur laquelle a été peint un cadran solaire entouré de deux angelots. Toujours dans la grand rue, ne manquez pas d’observer le joli porche arrondi du XVIIème siècle. Remarquez un cadre fait de cordage de pierre et qui fait un nœud sur lui-même.

La Rue des Crotonnes et le Lavoir

Crotonnes signifie « petites caves » en Patois. En contre-bas, le lavoir attend les bugadières (en provençal bugadier : lessive). Dans le temps, il y avait devant le lavoir une grande prairie d’herbe où l’on étendait le linge.

La Croix de Pierre

La croix qui marque l’entrée du village en provenance de la Motte d’Aigues et dont l’histoire est désormais oubliée. Ici pas de fortifications mais la densité des maisons fait office de protection, protection bien dérisoire selon les dangers.

Que faire à Saint-Martin-de-la-Brasque ?

Ce charmant village jouit d’une situation privilégiée dans le Sud Luberon, en dehors des sentiers battus. Les randonnées sur la montagne du Grand Luberon vous offrent une multitude de paysages époustouflant. Voguez de hameaux en hameaux tout le long des si charmants villages du Sud Luberon. Pour les promeneurs curieux qui veulent en savoir plus sur la géologie, nous vous conseillons d’emprunter le sentier géologique de Cabrières d’Aigues. Cette balade vous permet de répondre à quelques questions simples : quelle est cette roche ? Quand et comment s’est-elle formée ? Quelle est l’origine des paysages ?

Ici, le randonneur traverse plusieurs millions d’années, depuis l’océan de l’ère secondaire, à l’origine des calcaires du Grand Luberon, jusqu’à l’utilisation de ces mêmes calcaires par l’homme au XIXe s. ».

Stéphane Legal, géologue du PNR Luberon.

Et si vous êtes plutôt VTT, enfourchez votre fidèle vélo et pédalez sur le circuit n°31 tracé par Vélo loisir Provence, « de l’étang de La Bonde au sentier géole », qui vous emmènera jusqu’à l’étang de la Bonde et sur la montagne. Vous aurez ainsi un bel aperçu de la campagne du village de Saint-Martin-de-la-Brasque !

Vélo en pays d'Aigues dans le Luberon Sud Tourisme
En route pour l’aventure !

Jour de marché et saveurs locales

Le marché estival de Saint-Martin-de-la-Brasque a lieu tous les dimanches matin du 1er mai au 30 octobre sur la place du village. C’est un marché paysan mais également “Arts Créations et Goûts”. Venez faire vos emplettes pour un instant de détente et de convivialité. Le marché paysan et le marché artisanal ont repris du service pour le plus grand plaisir des habitants et des amateurs de coquillages. À noter qu’un nouveau parking est mis à disposition des visiteurs de l’autre coté des allées.

Le marché hebdomadaire de Saint Martin de la Brasque
Sur le marché estival de St Martin de la Brasque

Situé au cœur du village de Saint-Martin-de-la-Brasque, le restaurant ô Mirail saura vous surprendre avec les délices culinaires du chef. Une cuisine moderne et savoureuse élaborée avec des produits frais. Une carte qui change au fil des saisons.

Top 6 des incontournables à faire à Saint-Martin-de-la-Brasque

  1. Admirer l’église paroissiale Saint Martin
  2. Se rafraîchir au Lac de l’étang de la Bonde, et contempler le Luberon
  3. Savourer un bon repas chez Ô Mirail
  4. Partir à vélo sur les petites routes des alentours, et découvrir les villages à deux roues
  5. Flâner dans les jolies ruelles de la commune
  6. Se rendre au marché estival du dimanche matin

Excellent séjour dans le village de Saint-Martin-de-la-Brasque !

Vous aimez nos villages ?

Partez à la découverte des autres villages du Sud Luberon ! À 30 minutes d’Aix-en-Provence, visitez ces communes fleuries, de caractère. Des plaines, trésors insolites et authentiques vous attendent à chaque village. Entre vignes, forêt et lavande, les villages du Sud Luberon ne cessent de surprendre et de charmer par leurs marques du temps avec leurs châteaux impressionnants et leurs remparts, vestiges d’une époque révolue mais d’un Art de vivre transmis de génération en génération.

Villelaure

S’arrêter dans le village de Villelaure, c’est découvrir en parcourant un dédale de ruelles, une multitude de maisons anciennes, des […]

La Bastide des Jourdans

Faire une halte au village de la Bastide des Jourdans, c’est se poser à la jonction de la Basse et […]

Mirabeau

Situé sur les bords de la Durance, au cœur de la Provence, les places du village de Mirabeau sont dignes […]

Cabrières d’Aigues

Du haut de ses deux promontoires rocheux, Cabrières d’Aigues est un petit village du sud du Vaucluse accroché aux contreforts […]