Eglise paroissiale Saint-Jean-Baptiste – Patrimoine religieux

Partez à la découverte de cette jolie église nichée au cœur d'un village typiquement provençal qui subit les aléas de la nature avec notamment deux tremblements de terre...

L'église est mentionnée pour la première fois à la fin du XIème. Elle appartenait au chapitre de la cathédrale d'Aix.
On sait que l'édifice était situé à l'est du premier noyau aggloméré et qu'elle fut englobée dès le XIIème dans les accroissements du village.

L'édifice actuel comporte la partie nord d'un édifice roman avec une nef de trois travées et d'une abside semi-circulaire sous laquelle une chapelle basse était éclairée par trois petites fenêtres.

Des fragments toujours présents et des textes anciens permettent d'attester que l'église était couverte par des dalles de pierre et qu'un clocher mur surmonté l'édifice au XIVème.

Lors des visites pastorales du XIVème et du XVème et du début du XVIème, l’église fut jugée dans un état satisfaisant mais à la fin du XVIème, il a fallu faire des réparations urgentes afin de réparer la toiture, aux voûtes et au clocher.

Au XVIIème, à cause de l'accroissement de la population, l'église est trop petite. Ainsi, une chapelle latérale fut édifiée au milieu du côté Nord et on éleva une tribune contre le mur occidental de la nef. Puis, l'église fut négligeait par la communauté, faute de moyen financier.

De plus, suite au tremblement de terre de 1708, l'état des lieux s'aggrava. Ainsi, toute la moitié sud de l'édifice s'effondra en 1709. Afin de réaliser des économies, lors de la reconstruction de l'église, on garda les éléments encore debout du côté Nord. La nef fut reconstruite à l'identique (mis à part le berceau), fut contrebutée au Sud par un clocher tour dont l'étage inférieur servit de chapelle latérale et par la sacristie. Grâce à la surélévation de la voûte, des fenêtres furent percées. Les toitures furent refaite. Ces travaux sont achevés en 1718.

Puis, l'édifice ne reçut que des remaniements de détails tels que la réparation de la voûte et des toitures de la chapelle latérale sud. De plus, suite aux tremblements de terre de 1812, la corniche en pierre du clocher fut remplacée par une génoise.

Quelques éléments du mobilier :
- Plusieurs autels et retables du XVIIème et XVIIIème
- Patène du XVIIème
- Sculptures du XVIIème et XIXème

Eglise fermée.

Informations

Type de patrimoine culturel

Site et monument historiques

Thèmes

Patrimoine religieux, Eglise

Langues d'accueil

Langues parlées

  • Français

Tarifs

Gratuit.

Contact

Rue de l'église
84120 Beaumont-de-Pertuis
France

04 90 08 01 05

Mis à jour le 03/09/2021
Par Luberon Sud Tourisme

Signaler une erreur