Musée des Faïences

Collection de faïence de la Renaissance à la Révolution. C’est à l’occasion de fouilles archéologiques menées au château que les faïences de La Tour d'Aigues revirent la lumière du jour : elles y étaient enfouies, brisées depuis presque deux siècles.

La création du Musée des Faïences est étroitement liée à l’histoire du château. C’est à l’occasion de fouilles archéologiques menées de 1976 à 1980, que les faïences de La Tour d'Aigues revirent la lumière du jour : elles y étaient enfouies, brisées depuis presque deux siècles.

A deux reprises, La Tour d’Aigues a été un centre de production de céramiques originales:
Au XVIe siècle Jean-Louis-Nicolas de Bouliers, seigneur de La Tour d'Aigues, transforme son château médiéval en un véritable palais Renaissance. Il confie à un artisan François Auriol la réalisation pour la chapelle d’un pavement en faïence polychrome imitant les décors des châteaux Renaissance du Nord de la France.
Durant la seconde moitié du XVIIIe siècle La Tour-d'Aigues a été un centre de production de faïences, grâce à Jean-Baptiste-Jérôme de Bruny, propriétaire du château. Ce descendant d'une famille anoblie de la grande bourgeoisie marseillaise était un érudit, un passionné d'histoire naturelle, de médecine, d'agronomie et grand amateur d'art. Son esprit d'entreprise, sa curiosité, son goût pour la recherche appliquée l'amena à tenter diverses expériences dans les domaines les plus variés. Ainsi créa-t-il une faïencerie dans une bastide voisine du château dont certaines productions se trouvent au musée. Il s'entoura d'artistes, rechercha des gravures pouvant servir de modèles et, suivant en cela, son souci de maintenir un lien constant entre la science et le négoce, l'utile et le beau, il fit quelques essais de porcelaines. Installé dans les parties restaurées du Château Renaissance qui lui servent aujourd’hui d'écrin, le Musée des Faïences présente:

Les céramiques de Provence et d’Europe (XVIe-XVIIIes.) :
Créé en 1985 pour présenter les céramiques (faïences, porcelaines, terres vernissées, carreaux de pavement) découvertes au cours des fouilles du château, le musée compte aujourd’hui dans ses collections plus de 2000 pièces inventoriées.
Elles comprennent : - Les carreaux de pavement en faïence ornant certaines pièces du château au XVIe s.
- Les productions de la faïencerie du baron de Bruny
- La maquette d’un four, réalisée grâce à l’article du baron de Bruny pour les Mémoires d’Agriculture publiés en 1787.
- Les pièces en faïence et porcelaine acquises par les seigneurs du lieu auprès des fabriques françaises et étrangères les plus prestigieuses.
- Les terres vernissées et céramiques communes, utilisées au château du XVIe au XVIIIe s.
- Des éléments du décor sculpté du château (bordures de bassins, montants de cheminées, médaillons représentant des têtes d’empereurs romains, en marbre de Carrare, travail d’un sculpteur italien de la Renaissance,...)

L’œuvre et la reconstitution de l’atelier Pierre Graille
En 2015, le Musée des Faïences reçoit en dépôt la totalité de la collection du santonnier Pierre Graille (1915-2014). Employé des Postes à Grambois, santonnier, faïencier, sculpteur sur bois, Pierre Graille était un homme aux multiples facettes. Autodidacte, il a laissé une œuvre immense inspirée par son amour de la Provence, par sa soif de savoir et de culture. Pierre Graille représentait en santon les hommes et les femmes de son village, les personnes chères à son cœur, des artistes ou des personnalités politiques. “Raconter une histoire, c’est une chose, le plus difficile c’est de faire de ce morceau d’argile quelque chose qui pense”, c'est ainsi qu'il aimait définir sa passion.

Les céramistes contemporains
Depuis quelques années les collections du musée s’ouvrent aux différentes catégories de la céramique contemporaine. Les acquisitions récentes de céramiques permettent de présenter une collection de 130 œuvres contemporaines illustrant la richesse et la diversité de la production en Vaucluse : terre vernissée, faïence, porcelaine,grès, raku, sculpture…

Informations

Type de patrimoine culturel

Musée

Thèmes

Sciences et techniques, Faïence et Terre Cuite

Prestations

Équipements

  • Parking à proximité
  • Salle d'animation
  • Salle d'exposition
  • Toilettes

Services

  • Accès Internet Wifi
  • Animaux acceptés
  • Documentation Touristique
  • Informations touristiques
  • Réservation obligatoire
  • Visites guidées

Activités

  • Animation
  • Expositions temporaires

Langues d'accueil

Langues parlées

  • Anglais
  • Français

Langues de la documentation

  • Allemand
  • Anglais
  • Français

Accueil des animaux

Animaux acceptés

Acceptés

Accueil des personnes en situation de handicap

Tourisme adapté

Non accessible en fauteuil roulant

Ouvertures

Du 19/05 au 30/06
Ouverture tous les jours de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30.
Fermé lundi et dimanche.

Du 01/07 au 31/08/2021
Ouverture tous les jours de 9h30 à 13h et de 14h à 18h.
Fermé le dimanche.

Du 01/09 au 30/09 de 9h30 à 17h30.
Fermé lundi et dimanche.

Tarifs

Plein tarif : 3,50 €
Tarif réduit : 1,50 €.

Chèque, Espèces

Détails environnement

  • Rivière ou fleuve à moins de 300 m
  • Vue montagne
  • Arrêt de transport en commun à moins de 500 m
  • Centre village
  • Lac ou plan d'eau à -5 km
  • Arrêt de bus à moins de 500 m
  • Vue sur le vignoble
Contact

Le Château
BP 16
84240 La Tour-d'Aigues

Voir le site

Envoyer un message

04 90 07 42 10

Mis à jour le 17/05/2021
Par Luberon Sud Tourisme

Signaler une erreur